Real Sitio de La Granja: pur 18e siècle

Ce tour m'intéresse

CATEGORIE: Autour de Madrid et Palais Royaux et Couvents

EXPERIENCE: + que Madrid

SI VOUS ÊTES INTERÉSSÉ PAR: Architecture, Art jusqu'en 1900, Histoire, et Jardins

 

Quand le roi Philippe V commença la construction du Domaine Royal de la Granja de San Ildefonso, sans doute il songeait à Versailles, son lieu de naissance. L’influence se sent beaucoup plus dans les jardins que dans le palais, entouré de nature. Dans le versant ségovien de la Sierra de Guadarrama, la chaîne montagneuse au Nord de Madrid, le domaine royal  fut conçu pour fournir de l’eau en abondance à ses fontaines monumentales, et construire des cascades artificielles. ,

Jardiniers et sculpteurs français créèrent des parterres et des fontaines. Le palais, par contre, fut commencé par un architecte espagnol Ardemans, et terminé par les italiens Procaccini, Subissati et Juvarra. Les intérieurs furent décorés presque intégralement par des italiens : stucs, fresques, pavés de marbre de goût baroque tardif.

La Granja peut aussi être considérée un musée de sculptures, car ses salons et fontaines furent conçus pour loger part des meilleures pièces de la collection de Philippe V et Isabel de Farnèse, sa deuxième épouse.

Son fils Charles III apporta une autre singularité typique du XVIIIe à la Granja de San Ildefonso : l’urbanisme –illustré- de la ville, avec des nouveaux bâtiments destinés à rationaliser le réseau développé autour du Palais et de la Manufacture Royale du Verre.

Toutes ces particularités justifient la visite au plus cohérents des sites royaux : le plus authentique ensemble du XVIIIe, résidence estivale des rois d’Espagne.

Si ce tour vous intéresse, remplissez le formulaire, et nous vous contacterons.

Je m’intéresse à "Real Sitio de La Granja: pur 18e siècle"

Confidentialité

2 + 9 =

Share This